Bou Sâada, la cité du bonheur

Publié le par samira



Bou-Saâda, petite ville construite sur les Hauts Plateaux, est la plus proche oasis saharienne d’Alger qui nous donne déjà un avant-goût du Grand sud.

On ne peut parler de la ville de Boussaâda (wilaya de M’sila) sans évoquer le peintre qui l’a rendu si célèbre, à savoir Etienne Dinet, connu pour ces innombrables tableaux qui ont fait connaître la vie dans le désert aux yeux du monde.

Un petit rappel historique : artiste peintre et écrivain, Alphonse-Etienne Dinet est né à Paris en 1861 dans un milieu bourgeois. Son passage à l'École des Beaux-arts de Paris fut couronné de succès. Il obtient en 1884 la médaille du Salon des Arts plastiques du Palais de l'Industrie, qui lui accorde une bourse pour l'Algérie, pays qu'il avait déjà visité en 1883. Il y resta cette fois-ci cinq ans. A son retour à Paris en 1889, il présente à l'Exposition Universelle une série de toiles réalisées à Bou-Saâda, ce qui lui vaut une médaille d'argent. Subjugué par la magnificence du Sud algérien, il entreprend en 1905 un autre voyage, et s'installera à Bou-Saada, pour y vivre définitivement. Avec l'aide de son ami Slimane Ben Brahim Baâmar, il parcourt le désert et se familiarise avec les tribus nomades et bédouines, découvrant la tradition arabo-berbère. Ce qui le poussera à aimer puis à se convertir à l'Islam en 1913 en devenant Nasreddine Dinet.
Après un pèlerinage à La Mecque qu'il accomplit le 2 avril 1929, il meurt Le 24 décembre de la même année à Paris et sera inhumé le 12 janvier 1930 à Bou-Saada.

Après plusieurs années de tentatives le musée d’Etiennes Dinet a ouvert ses portes en 1993, une partie de ce musée est en fait l’ancienne maison de Dinet. On peut visiter cette jolie demeure et contempler quelques œuvres du maitre
 
En face le musée un peu plus haut sur le trottoir d'en face il existe une "Association de la protection du patrimoine de Bou Sâada" : lieu ou on peut acheter des objets anciens, pour tous renseignement il faudra contacter monsieur Saidani 0772 27 76 08. 


Lieux à visiter

Musée : Après plusieurs années de tentatives le musée d’Etiennes Dinet a ouvert ses portes en 1993, une partie de ce musée est en fait l’ancienne maison de Dinet. On peut visiter cette jolie demeure et contempler quelques œuvres du maitre.   

Moulin ferrero :à 2km du centre on peut visiter ce qui reste du Moulin de Ferraro,  référence à son fondateur Antoine Ferrero qui posséda aussi un autre moulin à M'sila, dit le Moulin des Rosiers. Ce lieu s’est malheureusement dégradé, il reste juste une cascade d’eau au milieu de déchets de tous genres.

 

Zaouia El Hamel : C’est un établissement traditionnel où l’on enseigne toutes les sciences religieuses. Il est constitué d’une mosquée, d’une école coranique et d’un mausolée où repose le fondateur de la Zaouia SIDI MOHAMMED BEN BELKACEM et ses valeureux successeurs. Récemment une somptueuse mosquée a été construite à côté de l’ancienne par des artisans marocains, un véritable joyau.
Cette zaouia applique la voie « Tarika El Rahmanya » du soufisme, la plus importante et la plus populaire des tariquas répandues sur le territoire algérien.

 


Ou dormir ?
  

Hôtel KERDADA (Anciennement TRANSAT): agréable hôtel 4 étoiles implanté au centre de la ville possédant une belle piscine et un magnifique jardin botanique.
www.hotelkerdada.com /Tél : +213(0) 35 53 39 04 à 07.

Ou manger ?


Vous pouvez toujours commander une chakhchoukha au niveau de l’hôtel ou bien prendre la route pour manger des plats tels que S’fiti (pâtes au sauce rouge très épices), Doubara (plat aux pois chiches très riche). 

 

Partager cet article

Commenter cet article

yacine.saidani 12/08/2011 01:22


Merci beaucoup pour cette ville de définition Bousaada que j'aimais beaucoup cela du travail, je vous souhaite du succès dans votre carrière que du tourisme.

sincères salutations.

yacine saidani
Président de l'Ass pour la protiction du patrimoine de la vill de bou-saada


ismail 15/06/2010 15:50


vraiment bou-saada est sublissime, il règne une douceur de vivre; j'ai eu la chance d'y vivre pendant deux annees , jetais élève à l'école hôtelière, je garde des souvenirs inoubliables bonne
continuation!!


fa&thi 12/07/2009 22:47

merci pour ce jolie site je tiens a signaler une petite faute sur le paragraphe OU manger
chakchouka a la place de karchouka merci

goutdemiel 07/05/2009 22:07

Salam Samira !

Merci pour la ballade...
Passe sur mon blog, tu verras les jolies toiles de NasserEddine Dinet !
Mon blog est surtout réservé à la poésie (je suis poète) !
J'espère que mes textes te plairont ! Fais-le moi savoir...

Merci mon amie.
Amicalement.Kamel

rafioo 10/03/2009 12:42

salam ana rafik d'alger . habit nqolak yatik asaha 3la hado li photo .fihom li tras nta3 professionnel. bon ana photographe de presse asq tu me permets de utiliser ses photo.0550010287